L'annuaire français du rachat de crédit
Accueil

Rechercher un courtier

  • Par région
  • Ou par département
  • Ou par code postal
  • Rechercher
Afficher toutes les sociétés de rachats de crédits de Paris : cliquez-ici
Infos pratiques

Taux d'endettement et rachat de crédit

 

La notion de taux d'endettement est majeure lorsque l'on souhaite souscrire à un crédit ou encore à un rachat de crédits . Souscrire à cette seconde solution financière a pour objectif de réduire le taux d'endettement. Mais, si les sociétés de rachat credit constatent que le taux d'endettement est trop élevé, elles pourront refuser la demande de rachat.

QU'EST CE QUE LE TAUX D'ENDETTEMENT ?

Il s'agit du poids mensuel des charges fixes d'endettement rapporté aux recettes du foyer. Le taux d'endettement est calculé sur une base solide. A ce titre, les sociétés de rachat de crédits ne prendront pas en compte les recettes liées à l'intérim d'un des conjoints ou encore les primes éventuelles. Aussi, il s'agit tant des dépenses fixes que des recettes fixes.

Le calcul des charges

Les charges prises en compte dans le calcul du taux d'endettement sont :

Le loyer. Les personnes vivant chez des tiers et ne payant pas de loyer pourront se voir affectées d'un loyer fictif lors du calcul de leur taux d'endettement par une société de rachat de crédit.

Le remboursement de tous les prêts en cours : immobilier, consommation, renouvelables, magasins…

Les pensions versées le cas échéant (pensions alimentaires…)

Le calcul des revenus, des recettes

Les salaires des conjoints

Les aides et pensions perçues de manière pérenne

Il faut néanmoins être vigilant. Les sources de revenus pouvant ne pas être pérennes pourront se voir exclues du calcul des recettes du foyer.
Aussi, attardons nous sur l'exemple fictif d'un couple, dont l'un des conjoints est en CDI et gagne 1000€ par mois, tandis que le second est en intérim depuis plusieurs années et gagne 2000€ par mois en moyenne. Il est très probable que seul le premier des revenus soit retenu, soit 1000€.

Le taux d'endettement correspond donc au poids de ces charges dans les revenus. Soit :

Charges/ Revenus * 100

Pour effectuer le calcul, il peut être intéressant de réunir les relevés bancaires des trois derniers mois et d'en extraire les charges fixes , ainsi que les revenus pérennes. En cas de doute, il est toujours possible de s'adresser à son conseiller bancaire lequel a les compétences nécessaires pour effectuer de tels calculs.

LES LIMITES DU TAUX D'ENDETTEMENT : DEUX MÉTHODES

Les sociétés de rachat de crédits et les banques peuvent opter pour deux perceptions du taux d'endettement. Elle pourront le considérer brut ou prendre en considération le revenu restant au foyer.

La perception brute : un taux d'endettement limité à un tiers des revenus

Si le taux d'endettement du foyer excède les 33,33%, alors ce dernier pourra se voir refuser l'accès à des crédits supplémentaires.

Une perception au prorata du revenu restant par personne dans un même foyer

Une autre méthode consiste à considérer le taux au prorata du revenu et du foyer. Certaines sociétés de rachat pret ne se limitent pas simplement au taux d'endettement. Elles déduiront de ce calcul le revenu restant par personne dans le foyer. Chaque société fixe ses critères. Cela peut expliquer des réponses contradictoires de sociétés opérant dans le même secteur et sur un même dossier.

Un taux d'endettement de 40% peut être plus supportable pour un foyer avec des hauts revenus (par personne) qu'un endettement de 30% pour un foyer ne disposant que d'un SMIC.

Aussi, plus les revenus du foyer par personne seront importants, et plus celui-ci aura de chance de se voir octroyer un rachat credit, même avec un taux d'endettement excédant le tiers du revenu du foyer.

Plus d'informations

Consulter le mini-guide n°8 des Clefsdelabanque : Maîtriser son taux d'endettement

Aurore

Informations légales Plan du site Carte de France